Le LYSARC,
partenaire académique
de la recherche clinique
sur le lymphome

Tazemetostat, une nouvelle étape dans le développement de cette nouvelle classe de médicament testée dans un essai du LYSARC

30 mai 2017,

L’institut Carnot CALYM et le LYSARC sont fiers de compter Epizyme parmi leurs partenaires alors que la U.S. Food and Drug Administration (FDA) vient d’attribuer le statut « Fast Track » à leur inhibiteur d’EZH2, le tazemetostat, nouvelle classe de traitement potentiel du lymphome folliculaire en rechute ou réfractaire avec ou sans mutations activant EZH2. Le statut « Fast Track » permet de faciliter et accélérer le développement de nouveaux candidats médicaments importants, permettant de les rendre plus rapidement accessibles aux patients.

C’est une bonne nouvelle pour le LYSARC qui évalue en ce moment la sécurité et l’efficacité du tazemetosat pour des patients nouvellement diagnostiqués atteints de lymphome B diffus à grandes cellules (DLBCL) traités par chimiothérapie (Epi-RCHOP) NCT02889523. Robert Bazemore, président et directeur général d’Epizyme déclarait dans un communiqué de presse : « Notre objectif de développement est d’amener le tazemetostat aux patients le plus rapidement possible et nous sommes impatients de faire avancer cette étude en 2017. ».

Epizyme présentera ses données d’efficacité et de sécurité issues de 5 cohortes de leur essai clinique en cours de phase II dans le lymphome folliculaire et le DLBCL, à la 14ème conférence internationale sur le lymphome malin (ICML) à Lugano, en Suisse, le 14 juin. L’institut CALYM sera plus que présent à cet événement puisque 10% des interventions orales concerneront sa recherche et en particulier les résultats du LYSA et du LYSARC. Profitez de cette opportunité pour discuter avec nos équipes de nos intérêts potentiellement communs dans le lymphome !

A propos de l’ICML : http://www.lymphcon.ch/icml/website